Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» le form fonctionne toujours ?
Dim 8 Juin - 12:45 par ctiano

» La planète financière
Dim 8 Juin - 12:41 par ctiano

» Evolutions des épreuves de géo à Saint-Cyr
Mer 4 Juin - 10:45 par ctiano

» oral agro-véto
Mar 20 Avr - 10:53 par Cedrick.Allmang

» Réunion avec le jury de l'ENS/ LSH
Lun 14 Sep - 17:20 par François Arnal

» Turquie....
Mer 17 Juin - 0:26 par jpmomont

» URGENT ENSLSH ANNULATION DE L'EPREUVE DE GEOGRAPHIE TRONC COMMUN
Ven 29 Mai - 11:26 par MAGALLON

» BCPST : liste des Etats
Ven 1 Mai - 10:49 par Cécile Picardat

» Nouvelle question BCPST
Ven 1 Mai - 10:41 par Cécile Picardat

Connexion

Récupérer mon mot de passe


ACCES aux IEP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ACCES aux IEP

Message  Cedrick.Allmang le Ven 19 Déc - 12:47

ACCES aux IEP

S’agissant de l’IEP de Paris, les élèves admis en hypokhâgne ne peuvent plus y accéder. Dans la suite de leurs études, il leur reste la possibilité d’entrer dans cet établissement en 4ème année au niveau de la licence ( L3) Les élèves effectuant une seconde khâgne peuvent donc préparer le concours d’entrée, les épreuves écrites d’admissibilité ayant lieu en février, l’oral d’admission en avril.
Dans cette perspective, des contacts avaient été pris avec la sous- direction de l’école en vue de créer une option écrite de géographie dans le cadre du concours écrit d’admissibilité. Cette démarche avait reçu l’appui et l’assentiment de l’Inspection générale. Dans cette perspective, une réunion au siège de l’école a eu lieu en mai dernier. Mais depuis le renouvellement d’une partie de l’équipe de direction dans le courant de l’été, ce projet piétine et nous n’avons aucune réponse à nos demandes ( en annexe copie d’une correspondance datée du 15 septembre dernier. Une seconde a suivi le 23 novembre. Sans réponse)
Par contre, l’accès aux IEP de province reste ouvert à nos élèves d’hypokhâgne. Il existe un concours commun de recrutement regroupant six IEP dont la date est fixée fin juin- début juillet. Des concours d’accès spécifiques en 1ère ou 2 ème année s’échelonnent de mars à juin. Se renseigner en consultant les portail de ces écoles. Des conventions signées avec des établissements peuvent permettre aux élèves d’accéder dans certaines conditions en deuxième ou troisième année( ex l’IEP de Bordeaux) Se renseigner de la même manière.
À terme il est permis d’espérer que les IEP de province se rallieront à la banque d’épreuves communes littéraires ( BEL) qui se met progressivement en place ( cf. CR de la réunion plénière du 14 novembre dernier) afin de permettre aux lauréats d’entrer directement en deuxième année. À suivre

D.M.

Annexe : courrier du 15 septembre

Monsieur,

C'est en qualité de président de l'AP-GEO que je m'adresse à vous. Cette association qui existe depuis 1986 regroupe la majorité des professeurs de géographie qui enseignent en classes préparatoires littéraires et scientifiques.
En effet j'attire votre attention sur le fait que la géographie ne figure pas en option dans la procédure d'admission au Master, c'est à dire au niveau bac + 3 , afin d'accéder en 4ème année de cursus de formation de votre établissement.
Présentement les préparationnaires se voient proposer en épreuves d'option des sujets portant sur le droit privé, le droit public et les institutions politiques, l'histoire, l'économie- gestion. La géographie n'est pas associée à ce panel d'options. Pourtant l'enseignement de la géographie figure à l'IEP de paris en premier cycle ( module d'enseignement orienté sur les enjeux politiques de la géographie) et en master spécialisé ( urbanisme); Une épreuve de géographie est également proposée en option à bac + 0 et encore récemment au niveau de recrutement à bac + 1.

Dans sa volonté de diversifier le recrutement de ses élèves au niveau bac + 3, il me semble que l'IEP de Paris devrait s'ouvrir aussi à des candidats capables d'organiser une réflexion nourrie et argumentée sur les territoires, sur leurs aménagements et les enjeux dont ils sont l'objet. Au jour d'aujourd'hui, ces questions sont au coeur des préoccupations des décideurs à tous les niveaux, notamment ceux que vous formez.

Ma démarche est partagée par l'Inspection générale.
Sensible à ces arguments, votre prédécesseur, Mr Bigorgne, avait acté le principe d'introduire une option de géographie au concours de recrutement dont il s'agit au niveau bac + 3. Il l'avait encore confirmé lors de la réunion paritaire qui s'est déroulée le 26 mai dernier, en ma présence et celle de Monsieur l'Inspecteur général Carroué. A cette occasion, il nous avait informés de son intention de consulter le conseil d'administration de votre établissement afin d'officialiser cette proposition. L'étape suivante devait consister à fixer un programme à cette épreuve qui devait s'adresser à tous les étudiants de ce niveau inscrits dans les établissements universitaires ou en classes préparatoires; et ceci pour l'échéance de la session de février - avril 2009...
Dans ces conditions, Monsieur le Directeur, je vous serais très reconnaissant de me faire connaître votre sentiment sur cette question; Si vous le souhaitez, nous pourrions nous rencontrer pour en discuter.

Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, à l'expression de mes très distingués sentiments.


D.MOREAUX président de l'AP- GEO


Cedrick.Allmang
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 03/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://apgeo.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum